ET SI ON TOURNAIT UN FILM A LONDRES?

ET SI ON TOURNAIT UN FILM A LONDRES?

“Après les mains qui portent la Tour Eiffel, James continuait son tour du monde des photos les plus pourries”…

Ces Anglais sont décidément très malins. En offrant un schéma de taxe très avantageux (si vous tournez un film en UK, 20% de votre budget sera remboursé par l’Etat) ainsi qu’une participation aux packages (souvent mirobolants pour les films de grand budget) offerts aux stars, les Brtianniques ont attiré depuis les 5 dernières années la crème de la production type blockbuster du monde entier.

Le Pirate de Caraïbes, Iron Man 3, World War Z, Fast & Furious 6, et prochainement le nouveau Star Wars qui sera réalisé par J.J. Abrahams (si, si regardez!): tout le monde vient tourner à Londres! Si bien qu’on assiste à un véritable exode des talents californiens d’Hollywood vers cette bombe dynamique qu’est Londres.

L’effet premier est assez évident: la ville gagne en exposition, ce qui profite aux petits commerçants, aux agences de voyage, au Madame Tussaud de Baker Street, aux dealers de Shoreditch, à la Fabric, au Kebab Zero de Brick Lane, etc. Mais l’effet secondaire est encore plus passionant: en attirant les artistes du monde entier comme l’a toujours fait Hollywood, Londres pourrait bien révolutionner l’industrie du cinéma. Brassant plus de nationalités que n’importe quelle autre ville au monde, Londres pourrait, en devenant le centre du cinéma mondial, apporter une diversité infinie aux films grand public.

On ne va pas se mentir, on voit ça d’un bon oeil: 2010, 2011 et 2012 ont vu les films de super-héros provoquer des raz-de-marée au box-office international. Mais 2013 montre la limite de ce mouvement. Man Of Steel déçoit, Iron Man 3 a été conspué, Star trek Into Darkness n’est pas aussi subtil que le premier… Bref, il faut passer à autre chose les gars!

Et quoi de mieux que Londres pour ce faire? Ne nous dîtes pas qu’une série télé sur les nomades en terres syriennes ne vous botterait pas! Imaginez aussi un film d’horreur façon Bollywood (chaque fois qu’ils se mettent à chanter et danser, un mec arrive avec une tronçonneuse), non?

Plus sérieusement, c’est là que, Français de Londres, vous pourrez rentrer en jeu. Les films français ont un succès toujours intéressant ici, jouissant de sorties dont rêveraient certains films d’auteur anglais (dernièrement Populaire). Notre vision, notre façon de faire les films, notre propension à tout dramatiser à l’extrême, notre fierté, notre intransigeance artistique, tout cela peut voir le jour ailleurs que dans un appartement du 6ème à Paris. Oui, ici, à Londres, Français, venez faire vos films! C’est moins loin que Los Angeles, et on vous prendra pas pour des idiots quand votre scénario aura des personnages à l’identité un tant soit peut complexe.

Hollywood est mort, vive Londres!

lefrenchdude s’en rejouit et rêve encore de voir son téléphone un jour sonner. “Oh Hi, Mr. Spielberg..”

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*