IS IT FOR REAL?

IS IT FOR REAL?

Hier les hommes de Carlo Ancelotti, étaient bien trop forts. Pourtant Pep s’était rasé de près. Dommage Pep. En plus 4. Ça fait mal?

Au coup d’envoi, rien n’est joué. Même si Madrid possède une légère avance. Mais bon, 1-0 à la maison, c’est quoi hein? Rien. Sauf qu’à la 16ème minute, Ramos vient mettre sa tète au 2ème poteau, Sur un corner. Ramos. Sergio. Ramos.

Comme quoi, dans le football, tout est possible. A la 20ème, il en remet une couche. Le con! Sur coup franc cette fois et ballon légèrement dévié de la tête. L’Allianz Arena explose. Les Bavarois partent chercher des bières. Ramos est sur un nuage. Feu Baumgartner.

La suite: un cas d’école. En même temps, Vous en connaissez beaucoup des équipes qui après avoir perdu 1-0 au match aller, s’en prennent 2 d’entrée de jeu, chez eux, et finissent quand même par se qualifier pour la finale de ligue des Champions? Non. Bon.

Puis vient la 34ème. Benzema. Bale. Ronaldo à la conclusion. Tant qu’à faire. Comme quoi, jouer collectif, ça marche aussi hein! 3-0 à la mi-temps. C’est rude.

La fin est logique. Le Bayern a beau tenté le tout pour le tout. Rien n’y fait. Et Ronaldo, lui encore, de crucifier définitivement les hommes de Pep sur coup franc à la 90ème. Une mine à ras de terre. Le mur saute. Forcément Neuer ne voit pas le ballon. Forcément. 4-0. No comment.

Hey Pep, Il y a des soirs comme ça…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*