JOYEUX BORDEL

JOYEUX BORDEL

Vendredi, c’est speakeasy. Ça faisait longtemps tiens. Shoreditch regorge de cocktails bar cachés, type Prohibition des années 20. Mais ça, vous le saviez déjà. Callooh Calay, Happiness Forgets, The Whistling Shop. Et maintenant donc, Joyeux Bordel. À prononcer “djoilleux bôdel”.

Right. Une porte cachée sur Curtain Road. Juste à côté de Haché. Le genre de portes où vous passerez devant 1000 fois sans jamais savoir que “ah mais c’est un Speakeasy ici en fait ?!” C’est la règle. Personne ne doit savoir. Sauf ceux qui savent. Et maintenant, vous savez.

“Gentlemen, ladies, you’ve been here before?” Hochez la tête, il ne s’agit pas d’un strip club. Vous pouvez rentrer avec Wendy, serein. Laissez donc vos vestes au cloakroom, puisqu’on vous le propose. À l’intérieur il fait sombre. La musique est forte. Le DJ s’affaire à changer ses vinyles, planté là au beau milieu d’une foule à moitié ivre, qui s’entrecroise entre ceux qui passent commande, ceux qui dégustent et ceux qui dansent… enfin qui pensent danser. Repérez deux places au Bar et proposez à Wendy de vous y installer. “Are you ok if wi sit at ze bar ?”

Le bartender arrive. Vous passez commande. Vous n’avez aucune idée du cocktail que vous venez de commander. Mais peu importe finalement. Un gars vous pousse en passant. Puis un deuxième. Puis un troisiè… Bref, inspirez un grand coup et criez: “Djoillleux Bôdel !”

Lefrenchdude quand il y est allé n’a pas su trop distinguer le côté club du côté speakeasy. Mais sans doute ce soir là était-il mal luné. Il y retournera quand même pour vérifier.

Infos pratiques:
Price: £10 / cocktails en moyenne
147 Curtain Rd, London EC2A 3QE
Tube: Old Street
Voir le site de Joyeux Bordel

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*