UNE BALADE À… BERMONDSEY

UNE BALADE À… BERMONDSEY

Il faut avouer que malgré ce ciel invariablement gris, les températures sont plutôt anormalement douces pour un début Novembre, non? Vous trouvez pas? On s’en fout? Oui.

Toujours est-il que Lefrenchdude en profite pour se balader et que parfois même dans son élan, il en vient à traverser la Tamise. Aujourd’hui il vous emmène à Bermondsey, un quartier qui reste encore relativement peu fréquenté par ces hordes de touristes qui vous sortent des trous de nez. #onestbeaucouptropsurcetteîle

1- The Ropewalk
Commencez par le Maltby Street Market, autrement appellé The Ropewalk, rapport à son longitude. Bref, lisez donc ici si vous voulez en savoir plus. Flânez de stand en stand, vos narines grandes ouvertes. Trop de choix tue le choix? Et bah goûtez à tout et on en parle plus. Ce que vous pouvez être rabat-joie parfois.

2- Le Spa Terminus
Au bout du marché, oui tout au bout absolument, vous arrivez sur un parking. Longez les arches. À 50 mètres, vous trouverez de quoi vous rafraîchir. De la bière locale brassée directement dans les fûts qui font d’ailleurs office de décoration. Si vous aimez la Pale Ale, vous allez être servi. Ceci dit c’est pas une raison pour y passer le restant de l’après-midi.

3- The White Cube
Très important d’y aller avec quelques pintes dans le gosier. D’une parce que l’art contemporain un peu éméché prend tout de suite BEAUCOUP plus de sens, et de deux parce que les grands espaces vides comme ça, avec une hauteur sous plafond hallucinante, ça vous inssssspiiiirrre.

4- Bermondsey Street
Vous serez bien obligé d’admettre que cette petite rue est vraiment adorable. Toutes ces petites boutiques, ces petits immeubles, ces petits cafés, ces petits restaurants et même quelques petits pubs. Comme l’impression d’avoir quitté Londres.

5- Casse-croûte
Vous ne pouvez pas quitter Bermondsey sans avoir mis les pieds chez Casse-Croûte. Et même si vous êtes fatigués d’une journée déjà bien remplie, vos papilles vous remercieront d’avoir pris le temps de les ravir. Pour ceux qui ne connaissent pas, jetez donc un oeil par ici.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*