SALUT C’EST MOI, CAPTAIN OBVIOUS !

SALUT C’EST MOI, CAPTAIN OBVIOUS !

Captain Obvious on l’aime. Il est toujours là dans les moments où on l’attend le moins. Il sait surprendre. Il ose ce que tout le monde tait. Il est omniprésent et reste un vrai citoyen du monde. Au bureau, au pub, dans le métro, au cinéma, en français, anglais, espagnol ou bien chinois, le 1er degré, c’est tout ce qu’il connaît.

Alors autant dire qu’en ces périodes de fêtes, il se prive rarement de l’ouvrir. Top 14. Et c’est pas du rugby.

1. Rob, le sales du floor en vous voyant arriver ce matin avec votre valise.
“Hey Frenchy, you’re going back to FRWWAAAONCE for Xmas aren’t you?”
Ha! Good guess Rob!

2. Ce type qui arrive en nage à St Pancras et vous demande dans la queue.
“Excuze mi. Do you mind if I go in front because I haveuh ze next train to take?”
Bah yes of course. GO AHEAD.

3. Cette nana assise à côté de vous qui voyant bien que vous lisez GQ en français vous dit.
“Sorry but; are you French?”
Non je suis Cambodgien. Ma mère est Guinéenne et mon père Salvadorien. Mais je lis GQ en Français, parce que c’est plus fun comme ça.

4. Cette année Noël c’est chez votre tante. Vous arrivez avec vos parents et un sac rempli de cadeaux tous emballés à la perfection.
“Oh mais qu’est-ce que c’est, c’est pour nous?”
Non, c’est rien, c’est des cales pour fixer la table du grenier. On s’est dit qu’on allait mettre du papier cadeau autour, ce serait plus joli.

5. Le copain de votre tante, fraîchement retraité après une carrière fulgurante au camping des Flots Bleus comme DJ remplaçant, trinque bien fort votre verre:
“Allez chin hein, et d’abord la santé pour 2016 !”
Merci Michel.

6. Toujours ce même Michel qui décidément rayonne en ce moment.
“Et du coup vous avez prévu une bûche pour le dessert ?”
Non. Une tarte tatin. On s’est dit tant qu’à faire.

7. Fin du dîner – et votre maman se défaît la ceinture. Elle se met à l’aise:
“Pouf! C’est parti pour la saison des fêtes! D’ailleurs toi le Londonien t’as pris un petit bidon hein ??”
Et donc cette bûche?

8. C’est le moment des cadeaux – et votre frère va ouvrir votre cadeau… Il le palpe, se demande ce que c’est, et pourtant c’est la même que l’année dernière, et de l’année d’avant.
“UNE ÉCHARPE COMMENT T’AS SU??”

9. Et vient le moment fatidique de la question de Santa Claus, du mercantilisme de la période, du capitalisme et des problèmes de la faim dans le monde.
“D’ailleurs le père Noël c’est une invention des Anglo-Saxons non? Qu’est-ce qu’il en pense le British?”
Il en pense qu’à la base, Santa Claus était un gros viking éleveur d’élan, violeur d’enfant et voleur de pastèques. Mais que depuis il s’est calmé un peu.

10. Oh I got a cool question for you: what are you getting your girlfriend for Christmas?
“Eh – good question!”
Thanks!
None of your business though

11. So what are your big resolutions for next year?
“Oh I don’t know, try to killl less people I guess?”
Oh OK – sorry I asked
No biggy

12. Et donc toute votre famille sera là?
“Ah non juste toi et moi.”

13. Cette année vous avez décidé d’aller à La Plagne entre potes. Quand soudain sur la mailing list des 25 joyeux lurons.
En tout cas, j’espère qu’on va avoir de la neige les gars !”
No shit ?

14.Et alors sinon, il a une petite amie le britton? Elles te plaisent les ptites Anglaises? Boah tu peux nous dire maintenant hein.
“Maman, tu es saoule!”
Oui mais moi au moins j’étais mariée a ton âge.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*