SUMMERTIME FAKE BALL

SUMMERTIME FAKE BALL

Ah ben forcément, si c’est pas branché ça marche moins bien (…)

Ce dimanche avait lieu le Summertime Ball Capital Festival à Wembley. C’était super sympa. En gros, les artistes pop les plus adorés de la planète se retrouvent tous à performer leurs tubes devant un stade rempli (80 000 personnes selon organisateurs, 80 000 personnes selon la police, bienvenue en Angleterre). Et quel line-up! Attention, si vous avez plus de 18 ans, vous n’êtes pas dans la cible: Jessie J, The Wanted, Taylor Swift, PSY, Union J, Will.I.Am, Robbie Williams, Disclosure, bref une vraie réunion d’amateurs de musique de chambre.

Tout s’est très bien passé, tout le monde était super content, sauf que le lendemain, une petite polémique a éclaté. Comment? Du playback? Si ce n’était que ça…

Le blog I Love Bass a publié sur facebook deux photos montrant Disclosure, la nouvelle sensation Drum’ n’ Bass, et Duke Dumont jouer des instruments non-branchés.

Voyez plutôt:

image
“Baisse un peu les basses” – “OK” – “Mais baisse jte dis!”

image
“Un piano électrique + pas de cable = je prends des photos avec mon iphone du coup!”

Alors évidemment, les fans des deux groupes, et tous ceux présents ce jour-là, se sont indignés. C’est vrai que dans le genre performance Live on a fait mieux. Certes, Disclosure s’est assez habilement expliqué sur Pitchfork.

Notons au passage qu’il critique notre David Guetta national. Quoi? David Guetta ne mixe pas vraiment en Live? Come on…

image

Mais tout cela reste quand même assez affligeant. Que ça soit la faute des organisateurs, des artistes, ou de Frigide Barjot, là n’est pas le problème. Le problème réside dans la prépondérance du faux dans tout ce qui entoure cette culture là.

Il est rassurant de voir la réaction des fans. Ben oui, ils acceptent que la musique qu’on leur fasse écouter ne soit pas de qualité optimale, préférant garder leurs vrai goûts musicaux rien que pour eux – beaucoup à Wembley ce dimanche écoutaient tout cela avec beaucoup de second degré, et d’alcool aussi – mais de là à faire semblant de mixer une table de mixage non-branchée, faut pas pousser. Il est aussi rassurant de voir que ce genre d’évènements risque de faire jurisprudence. Le play back, c’est finit! Merci Capital FM! Et même si ça veut dire qu’on entendra la vraie voix de Jessie J, ça vaut quand même le coup.

lefrenchdude is feeling “OOOOOOpa Gangnam Style“!

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*