THAT’S WHAT SHE SAID

THAT’S WHAT SHE SAID

Vous connaissez la blague? Non pas encore? Bon. Le jeu est simple. Vous dîtes un truc. On vous répond. Ça porte à confusion.

Genre allusion sexuelle. Boom vous balancez fièrement: “That’s what she said”. Vite, hein. Ça va sans dire.

Un petit point technique avant de commencer. L’expression vient d’une tournure de phrase Britannique (surprenant?) qui disait ‘said the actress to the Bishop‘ au début du XXème siècle. La phrase comme on la connaît désormais a été utilisée par les comédiens du Saturday Night Live dans les années 90 mais surtout par Ricky Gervais puis par Steve Carrell dans les versions Anglaises et Américaines de The Office. Voilà maintenant vous savez.

Florilège des dix meilleures situations.

1- Vous êtes en meeting. Vous présentez. Vous avez volontairement écrit en police Arial 10. Résultat votre boss n’y voit plus rien.
“Could you please make it bigger? Can’t see anything from there”
That’s what she said – ballsy.

**Note du frenchdude: vous voyez ici que l’on peut utiliser ceci de deux manières, dans un sens péjoratif pour la personne à qui vous parlez (That’s what she said, to you!) OU dans un sans dépréciatif de votre personne, ce qui mettra en avant votre sens aigu de l’autodérision.

2- Vous êtes assis dans le métro. Central line. 5.30pm. Packed. Vous laissez votre place. “Baby on board” oblige. Elle vous regarde, et vous dit:
“Thanks sweetheart, I really needed that”
That’s what she said – easy.

**Note du frenchdude: Après un tel ‘tour de force’ il est important de froncer les sourcils, de replonger dans votre article illico et, si vous le sentez, d’ajouter un petit ‘hum’ ponctuatif pour un meilleur effet.

3- Premier dîner avec votre nouvelle date. Elle a choisi le Cay Tre. Madame a bon goût. À table elle dévore tous les chillis:
“I love it when it’s spicy”
That’s what she said – classic.

**Note du frenchdude: Faîtes attention à le dire si elle a finit de manger, lefrenchdude ne veut pas que votre future femme s’étouffe. A dire sous le ton de la confidence.

4- Ce soir vous êtes en boîte. Fabric. Ouais vous êtes comme ça, vous. Vous agitez vos bras dans tous les sens. Elle vous regarde.
“OMG, I like the way you move!”
That’s what she said – obvious.

**Note du frenchdude: Vous êtes en boîte donc il faudra le crier, ce qui n’est jamais idéal. Sinon, continuez à danser comme si de rien n’était.

5- Vous allez vous enregistrer pour votre nouvelle gym. Ça fait partie des nouvelles résolutions. Vous avez évidement oublié votre quittance de loyer. Vous tendez fièrement votre passeport. Français. Évidemment.
“This is not enough. I need more…”
That’s what she said – un poil forcé

**Note du frenchdude: Forcé indeed, mais au moins vous aurez le dernier mot.

6- Vous sortez du bureau. Il fait beau. Vous marchez donc. Une mère court après son gamin qui manque de traverser la rue seul. Elle le rattrape juste à temps.
“Why are you always making mummy so angry?!”
That’s what she said – milf

**Note du frenchdude: A dire en vous baissant de la même manière que la maman, au niveau du petit garçon. Rajouter un petit doigt levé en l’air quand vous le dîtes.

7- Ce week-end vous avez loué une voiture. Au comptoir, vous réglez vos papiers. All good to go. Quand soudain, il vous lance un bon:
“Enjoy the ride, buddy!”
That’s what she said – ça passe.

**Note du frenchdude: A dire en lui serrant la pince, jovial. Le That’s what she said peut être une marque de reconnaissance, aussi.

8- Votre collègue se lève de son bureau, prend une cigarette et se dirige vers vous. Vous avalez votre salive, vous fermez la page ouverte sur ses photos de profil Facebook.
“Hey, wanna come outside?”
That’s what she said – Jean Michel Smooth

**Note du frenchdude: Le That’s what she said peut être utilisé pour draguer, mais il faut être une expert à ce point-là. Dans ce cas-là, souriez gentiment, levez-vous en prenant une cigarette aussi, approchez-vous d’elle et dîtes-lui à l’oreille, en chuchottant. Boom.

9- Vous arrivez au bureau le matin, 8h53 grand soleil. Vous êtes au top, le doorman vous voit arriver. Il s’avance pour vous ouvrir la porte d’entrée.
“Let me open that for you”.
Vous baissez vos lunettes.
That’s what she said – wink.

**Note du frenchdude: Un bon That’s what she said de bon matin, suivi d’un grand sourire, ou peut-être suivi d’un léger ‘ AH! ‘ mettra en valeur votre énergie et votre promptitude.

10- Lefrenchdude vous envoie des bons plans trois fois par semaine. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest et Newsletter.
“You’re welcome”
That’s what HE said – LOL.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*