THE PHENE

THE PHENE

Le Phene est une institution de Chelsea. Tout le monde vous dira qu’il ou elle y a déjà passé une après-midi dans le ‘Pimm’s Garden’ chauffé ou y a dîné lors d’une date il y a 3 ans de cela. Mais comme toute institution, ça se la raconte pas mal.

Un peu de contexte: on est au coeur du coeur de Chelsea, le quartier qui abritait les artistes révoltés des années 1960 (vous connaissez l’histoire par coeur) et, notamment, Mick Jagger à quelques mètres de là, sur Cheyne Walk.

Depuis, évidemment, le quartier s’est clairement embourgeoisé, et quand vous entrez dans le Phene, c’est la première chose que vous remarquerez. Les gens, ici, sont des clichés de l’aristocratie anglaise. On boit du vin blanc, des lagers sophistiquées, du Pimms, et tout coûte assez cher. Certes. Mais tout le monde est beau, tout le monde est très bien habillé, et les accents sont très, très oxfordiens.

En fait, c’est tellement un cliché d’aller passer une soirée au Phene que tout le monde semble y rentrer avec un petit sourire aux lèvres. Un peu comme quand vous entriez dans votre café pourri en face de votre lycée. C’est vraiment pas ce qui se fait de mieux, mais bon ça fait toujours plaisir.

Pas ce qui se fait de mieux en effet: les prix, donc, mais aussi l’attente pour être servi, et puis l’impression d’être dans un mauvais épisode de Chelsea aussi parfois.

Le Phene est donc une expérience, et il faut y aller en été un samedi après-midi pour vraiment comprendre ce que veulent dire les mots “orgie aristocrate”. Ce qui tombe bien, puisque l’été arrive.

Lefrenchdude adore détester l’endroit, comme il déteste adorer George Michael. La définition du plaisir coupable!

Infos pratiques:
Price: cher!
The Phene Pub
9 Phene Street, London SW3 5NY
Tube: Sloane Square
Voir le site internet du Phene

Crédits photo: photos prises sur le site de The Phene

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*